• Coupe de bois 2014L'hiver est là et les feux crépitent dans les poêles et les cheminées. Les arbres se sont dégarnis dans un flamboiement de vent.

    Et nous nous réjouissons de voir arriver ce moment de la coupe de bois.

    Nous vous invitons cette année pour la mi-janvier, du 13 au 31 janvier avec boum le 1er février très probablement, pour trois semaines d'abattage, fendage de bûches, fabrication de piquets, débardage de bois d'œuvre.

    Nous en profiterons pour travailler sur la châtaigneraie et les pâtures.

    Comme chaque année, celles et ceusses qui veulent s'aguerrir à ces techniques, peuvent faire une mini-formation!

     

    Cette année, nous l'émaillerons de chouettes films et de belles et fortes discussions aussi. Sans oublier une bonne pitance et ... de bons feux de bois!

    Réservez votre place au chaud!

     

    À tout bientôt!

     


    1 commentaire
  • Les marchés

    Nous y vendons des confitures et des sirops, des livres sur les OGM et des bières de la Peyramont, en soutien aux faucheurs volontaires, dont nous faisons partie.

    Nous sommes à Jaujac le mardi matin, presque toute l'année, souvent plutôt le vendredi en juillet août. Nous allons aussi en hiver sur quelques marchés de Noël, seulement ceux qui ne sont pas loin de chez nous. Quelques autres foires et marchés ponctuels nous accueillent.

    Les marchés

    Venez nous parler de tout ce qui préoccupe, l'air du temps comme de la vraie fausse crise qui agite tant de beaux parleurs. Des utopies à faire vivre aussi.

    Nous proposons nos produits en Île de France aussi: la boulangerie " La Conquête du Pain" à Montreuil aime à vendre nos confitures, la Scop Andine de Saint Denis nous les achète à un prix équitable et quelques AMAP et associations s'en délectent. Si vous avez des envies de faire partager ces réalisations made in Ardèche par chez vous, faites-en nous part...


    votre commentaire
  • Chaque période de l'année comprend ses turpitudes comme ses joies. Voici un calendrier sommaire des activités principalement agricoles. Des chantiers de bâtiment se greffent au coup par coup. Annoncez-vous un peu à l'avance lorsqu'il s'agit de chantiers assez gros, comme le ramassage des châtaignes ou la coupe de bois.

    Janvier:                      Coupe de bois: trois semaines  à un mois en général

    Février:                      Début du jardin: semis en caissettes, épandage du fumier

    Mars:                          Labour, travaux du sol, mise en place du jardin

    Avril à octobre:           Jardin et agriculture

    Mai:                           Résidence d'artiste: deux semaines

    Août:                         Nettoyage des sols de la châtaigneraie.

    Septembre:               Chantier de rénovation des maisons sur deux                                                     mois cette année au minimum

                                     Récolte des pommes,

                                     Transformation des petits et gros fruits

    octobre-novembre:    Ramassage des châtaignes

    Décembre:                Transformation des châtaignes, marchés


    1 commentaire
  • Chaque année, nous proposons un chantier bois à qui veut:

    - se défouler

    - Apprendre à manier des engins comme le merlin, la tronçonneuse, le fendage de gueule

    -Le bois de chauffage est une activité vivrière, c'est pourquoi se côtoient chaque année celles et ceux qui viennent par amitié et pour apprendre et celles et ceux qui, de la Clémenterie ou des vallées environnantes, vont faire leur bois de chauffage de pour de pour dans deux ans, comme on dit chez nous.

    Cette année, en plus, nous nous occuperons d'entretenir la châtaigneraie, au mois d'août et ferons bien du petit bois avec tout cela!

     


    votre commentaire
  • la Clémenterie étant un lieu ouvert, c'est bien toute l'année que nous vous accueillons. Les principes de cet accueil  sont écrit dans un autre chapitre et ce qui nous intéresse là est bien plutôt la raison de cette activité. En effet, le temps imparti à accueillir toute sorte de personne en fait une activité à part entière, que nous aimons par dessus tout.

    Est-ce que nous aimons parler de nous? Pas forcément, mais nous désirons continuer à échanger avec tout unE chacunE sur tout et n'importe quoi, peut-être pour faire mentir les citadins qui craignent l'isolement de la campagne, ne parlons pas des montagnes.

    Un proverbe chinois dit: "si tu restes suffisamment longtemps au même endroit, tu verras passer le monde entier devant toi".

    Une autre fonction de l'accueil qui correspond à de l'accueil de moyen et long terme est celle que nous aimons à appeler l'éducation populaire. Non que nous nous sentions le droit et la position d'"éduquer" d'autres que nous (et que nos enfants), mais surtout il est question de de transmission et d'échange de savoirs et savoir-faire, d'échange de points de vue.

    Une activité que l'on pourrait aisément adjoindre à cette petite liste ressemble à du tricot: tricoter nos pensées, nos réflexions ensemble, partager nos colères et nos états d'âme....Tricoter des pensées ensemble est une des fonctions de l'accueil sous toutes ses formes. Nous espérons, malgré le rétrécissement de la pensée ces dernières années, rester un lieu possible pour cette activité.

    Nous envisageons très prochainement d'en faire un moment privilégié où nous vous inviterons avec plaisir, si vous nous laissez votre émile!!!!

     

    Activité première: l'accueil

    Depuis deux ans, nous accueillons des enfants et des ados pour des ateliers divers: jardinage, traction animale, poterie, cuisine et fabrication de pain. Notre lieu n'est pas une ferme pédagogique, mais bien toujours un lieu de transmission de valeurs, savoir et savoir-faire. Ce "public" jeune est toujours volontaire et sait bien plus de choses que bien des adultes. Il est souvent autonome, toujours intéressé. Et ça bosse dur!

    L'accueil ne veut rien dire, lorsque cela nous rappelle le titre d'hôtesse d'accueil...

    L'accueil à long terme ne mérite plus ce nom. La Clémenterie, lieu vaste s'il en est, peuplé il y a longtemps d'environ 40 personnes, 5 familles, attend celles et ceux qui viendront la sortir de sa léthargie, faire frémir ses terrasses et ses ruisseaux.


    1 commentaire