• Fleur en vigne

    Je sais, je sais. Nous venons de vivre un festival qui dépote et me voilà à vouloir vous raconter un ouikènde déjà depuis longtemps passé. Mais que voulez-vous, les photos ne sont arrivées que maintenant.

    C'était à la Pentecôte, nous avions fomenté avec l'association des Rieux (près de Lussas) une expérience dans les vignes qu'ils remettaient en état petit à petit. Il s'agissait de décavaillonner avec notre jument. décavaillonner, cela veut dire que nous avons retrouvé deux décavaillonneuse, sorte de petite charrue penchée d'un côté et qui permet d'aérer les pieds de vigne. Il s'agit de passer très lentement (là, je crois qu'on va rire!) et de faire basculer la dite machine entre les pieds de vigne au fur et à mesure. Bon. C'est la théorie, ça, évidemment.
    la bétaillère
    Alors oui, nous avons amené Fleur par chez eux, là-bas. Avec la bétaillère de Céline et Franck Charbonnier, nos voisins. Je vous assure que j'en menais pas large avec ce gros camion dans les mains. Et même si je ne m'en laisse pas compter par ce genre de mécanique hurlante, le pire était bien de transporter ma bestiole là-dedans et tout cela en traversant Aubenas, St Privas et en prenant ces superbes virages en épingles qui nous mènent là-haut.

    La Bétaillère dans le joli jardin de Dédé, ça lui donnait un charme fou.

    Fleur en herbe




    Bonne herbe bien grasse (bien plus avancée que chez nous...) qui a plu à Fleur, au point de rester dans un parc fabriqué avec des câbles tout ce qui a de moins électrifiés...

    Fleur vue de l'étendoir
    Elle a réussit à faire une bonne tondeuse... toujours un peu artistique puisqu'elle ne mange pas certaine touffe d'herbes ou de plantes moins délicieuses




    Fleur en chemin
    Puis, au lendemain matin, les choses sérieuses ont pu commencer: les vignes se trouvent à environ 800 mètres de la maison et du parc, distance parcourue tranquillou à pied, découvrant la région, et surtout les plantes du coin. Chez nous, la luzerne ne pousse pas par manque de calcaire: ici, Fleur s'en est tout particulièrement rempli la panse.

     Rencontre


    La rencontre avec Victor, qui a une vingtaine de chevaux avec lesquels il propose des ballade en calèche et des reprise, fut épique. A vrai dire, notre animal a tendance a partir au petit trop...reste d'une habitude de trot à la voiture? Nous étions entourés par de nombreux spectateurs et de plus, même si vous vous gelez les miches en me lisant, il faisait sacrément chaud déjà!

    rodéo




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :