• Libérons nos semences

    Une loi, le 28 novembre, en France, promulguait l'obligation pour les céréaliers de tout poil de payer une taxe sur les semences paysannes, produites soi-même aux entreprises semencières.

    Libérons nos semences,

    À la Clémenterie, nous avons décidé l'année dernière, outre d'agrandir notre production vivrière conséquemment, de mettre en place un véritable jardin des semences, autant pour reproduire nos propres semences, que pour conserver des variétés plus rares et plus en danger.

    L'idée est aussi de « localiser » certains variétés, comme les céréales ou certains légumes et plantes véritablement adaptées à notre région.

    C'est pourquoi nous lançons un appel à tout le monde pour un big échange de semences. Nous en avons quelques unes en stock et nous en demandons beaucoup plus encore: de quoi enrichir notre patrimoine variétal et nos besoins en diversité et en raretés que vous pourriez nous proposer.Libérons nos semences,

    Une bonne partie de nos semences est mise à disposition de qui les demande, et nous aimerions tester vos semences récoltées les dernières années aussi.

    Pour de plus amples renseignements et pour l'adresse d'envoi et de réception, écrivez-nous à la Clémenterie: laclementerie@mailoo.org

     

    Pour que la semence soie libérée !!!!!!!!

    Solidairement,

    L'équipe des jardins de la Clémenterie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :