• Reclaim the field

    Le Foin Levé - du 26 février au 1er mars - Rencontres RTF autour de la transmission et l'installation

     

    Le Foin Levé

    " Pour des fermes autonomes partout : Transmettons ! Installons ! »

    Une rencontre thématique du réseau Reclaim the Field

     Du 26 février au 1er mars 2015 à Lîle (31290 Vieillevigne – au sud de Toulouse)

    D’après le ministère de l’agriculture, 20 000 fermes sont concernées chaque année par le départ en retraite des exploitant-e-s, et 13 000 installations seulement se font.1 Pourtant, nous connaissons tou-te-s des personnes en recherche de terres ou de fermes où s’installer et monter des projets. Projets « hors cadres » ou atypiques, difficulté d’accès aux moyens financiers, agrandissement des exploitations voisines, fermes « trop petites »… sont des raisons avancées pour expliquer cette situation.

     

    Nous sommes un certain nombre à penser qu’il faut installer du monde dans les campagnes, dans une perspective de sortie d’un modèle économique et politique qui montre chaque jour un peu plus ses limites. Le modèle agricole issu des politiques productivistes et capitalistes des 60 dernières années n’a pas d’avenir, et la transmission des fermes nous semble un bon moment pour le changer ensemble, « cédant-e-s » et « repreneur-euse », pour y trouver des moyens de lutter, comme des moyens de construire des autonomies et des solidarités.

     

    Dans les 10 prochaines années, près de 50 % des agriculteur-trice-s partiront à la retraite.

     

    C’est maintenant qu’il faut réfléchir à comment conserver de « petites fermes », comment sortir des terres et des activités de logiques marchandes, redonner une place à l’agriculture vivrière, comment donner des suites aux mouvements paysans qui ont lutté jusqu’ici, comment vivre ensemble, comment donner envie …

     

    Dans cette perspective, nous organisons pendant quatre jours une rencontre thématique sur la transmission des fermes et l’installation de personnes et de collectifs à la campagne.

    Durant les deux premiers jours, nous questionnerons notre imaginaire autour de quatre grandes thématiques : le rapport au travail, la place dans les territoires ruraux, le rapport à la propriété privée et comment s’organiser et vivre ensemble.(le tout dans l’idée de transmettre/reprendre).

     

    Le troisième jour aura pour but d’analyser ce qui existe actuellement et ce qu’il y a à faire pour répondre aux questions et objectifs issus des deux journées précédentes. Il se modulera autour de trois ateliers :- Les différentes façons d’accéder au foncier collectivement : Terre de Liens/SCI/GFA/assos, etc…- Les différentes manières de s’officialiser pour cultiver collectivement avec un statut juridique, Associations/GAEC/CAE et l’influence de ces formes d’organisation sur le statut, cotisant solidaire/agriculteur à titre principal/ou autre- Les failles pour une appropriation du foncier et l’accès aux terres agricoles (terres incultes, squat, friches, terrains communaux, sectionnaux, etc)

     

    Enfin, le quatrième jour sera l’occasion d’une rencontre avec des paysan.nes qui sont ou on été dans cette démarche de transmettre leur ferme, afin d’échanger ensemble sur des possibles ou des expériences concrètes. Ce sera aussi un moment pour faire un bilan de ces rencontres et de préparer la suite à y donner.

    Si ces thématiques vous intéressent, que vous soyez installé-e-s ou non, en recherche de lieux, de projets, de transmetteur-trice-s, intéressé-e-s par les questions “agricoles” et comment on y réfléchit ensemble ou tout à la fois …. vous êtes les bienvenu-e-s !

     

    L’idée étant de construire ensemble des réponses à toutes les questions précédentes, c’est bien de commencer à y réfléchir avant et d’amener tout matériel susceptible d’alimenter les réflexions ( description ou interview de projets ou fermes ayant réfléchi à la transmission, livres, brochures, films, questions que vous vous posez par chez vous. ..)

     

    N’hésitez pas à faire circuler cette information dans vos réseaux et autour de vous.En pratique : Les discussions, l'hébergement et la cuisine se feront à l'Ile, lieu associatif proche de Toulouse ( 30 km). Une participation aux frais sera demandée mais ne doit pas constituer un frein à la venue. Pour les transports, on peut réfléchir à des solutions s'il y a besoin ( organisation de covoiturages, …).

    Pour des questions de logistique, merci de vous inscrire dés que possible à l’adresse : rencontresfoinleve@reclaimthefields.org

    nous vous renverrons les détails ( accès, programme détaillé...) bientôt. (disponibles aussi sur http://reclaimthefields.org )

                                                                                                                  L’équipe d’organisation de la rencontre « Le foin levé »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :